AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 William Reds ☛ le peintre sanguinaire [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vampire Sanguinaire
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 1
Date d'inscription : 28/08/2017
William Reds

- Je suis la punition des dieux. Si vous n’aviez  pas commis de tels péchés, les dieux n’auraient pas envoyé une punition telle que moi sur vous. -

Informations
carte d'identité
AGE : 457 ans DATE DE NAISSANCE : 6  janvier 1560 LIEU DE NAISSANCE : LondresORIGINES : Anglaises NATIONALITE : Américaine ORIENTATION SEXUEL : Hétéro STATUT MATRIMONIAL : Célibataire ETUDES : Etudes de peinture auprès d’un peintre italien de la renaissance ACTIVITE PROFESSIONNELLE : Peintre GROUPES : Vampire AVATAR : Johnny Depp – Barnabas Collins (Dark Shadows)

ARGENT : ♣♣ ♣♣♣  
Petits Plus
Annecdotes
☛ Que trouve-t-on dans votre garde-robe ? Des habits chics, certaines copies des habits élégants de la renaissance anglaise

☛ Combien de fois aller vous chez le médecin/dentiste par an ? Etrange question, non ?

☛ Quel est votre opinion sur la famille, les amis ? J’ai beaucoup aimé ma famille, avant de me rendre compte que c’est une chose inutile à laquelle on s’attache et qu’on pleure après l’avoir perdu.

☛ Quel est votre opinion sur la religion ? Je n’ai jamais vu de quelconque dieu en 457 ans d’existence.

☛ Quel est votre opinion sur la sexualité? C’est une chose délicieuse... Surtout quand on se délecte du sang de sa compagne après l’acte.

☛ Que pensez-vous de Los Angeles ? C’est une belle ville, je me plais à déguster le sang sucré de ses habitants.

☛ Aimez-vous votre activité professionnelle ? Pourquoi ? Je l’aime oui, sûrement parce que cela me rappelle quand je dessinais le doux visage de ma sœur…

☛ Connaissez-vous ce qui se cache dans l'ombre de Los Angeles ? Evidemment puisque j’en fais partie

☛ Si oui, quand avez-vous été confronté au surnaturel pour la première fois ? Il y a 430 ans.

☛ Si vous aviez une machine a remonter le temps, à quel moment de votre vie retourneriez-vous ? Juste avant la mort de ma chère sœur, pour empêcher la  démone qui la tuée de passer à l’acte !

Souvenirs
mieux cerner le personnage
En choisir deux au minimum

☛ Quel est votre souvenir tout premier souvenir? Le visage de ma mère, ses bras autour de moi et les larmes de joie qui coulaient sur ses joues tandis qu’elle me regardait avec son sourire angélique…

☛ Quel est votre souvenir le plus joyeux ? Le visage de ma sœur.

☛ Quel est votre souvenir le plus triste ? Le visage de ma sœur entrain de mourir.

☛ Quel est votre souvenir le plus honteux ? Le plaisir irrésistible et indéfinissable que j’ai éprouvé lorsque la succube démoniaque qui a tué ma sœur m’a mordu le cou.

☛ Quel est votre souvenir le plus amoureux ? Bien trop pour que je puisse vous les conter.

☛ Quel est votre souvenir le plus surnaturel ? Le sang qui dégoulinait de ma bouche lorsque je me suis délecté du sang de ma première victime.

☛ Quel est votre souvenir le plus humain ? L’amour que je portais à ma sœur…

☛ Quel est votre souvenir le plus blessant ? Je ne saurais le dire
Mieux vous connaître
ce qui se cache derrière l'écran
PSEUDO | PRENOM : I’m Batman :sunglass : AGE : Les dieux n’ont pas d’âge, ils sont immortels :sunglass :  F OU G ? G.  PAYS : Le monde de Narnia COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Une gente demoiselle m’a amené ici DOUBLE COMPTE ? Je suis unique. PV/SCENARIO ? Non. NOTE DU DESIGN DU FORUM : 11/10. MOYENNE DE MOTS/LIGNES PAR RP : Disons que ça dépend de mon humeur et du RP en question AUTRES : I love you. And I love your blood <3

Code:
<bc>avatar ☛</bc> [url=Profil de membre]Johnny Depp[/url].


 









histoire

- Les ténèbres sont un cadeau qui m’a été offert après un sacrifice insupportable -


Londres, 3 Mars 1567


C’était un beau petit garçon, mais l’inquiétude déformait les si beaux traits de son visage. Il se cachait dans l’escalier de la demeure de sa famille, regardait à travers les barreaux en évitant d’être vu. Sur le canapé, sa mère souffrait, tandis qu’à côté d’elle deux femmes l’aidaient à accoucher. Après une heure de bataille acharnée, le corps du, ou plutôt de la, nouveau-née était sorti du ventre de sa mère. William regardait la scène avec de grands yeux, ne comprenant pas bien ce qui était entrain de se passer. Qui était donc cette petite créature qui venait de sortir du ventre de sa maman et qui l’avait tant fait souffrir ? Le petit Will ne reconnaissait pas sa chère mère dont les traits étaient déformés par la douleur. Elle prit sa petite fille dans les mains et la berça contre sa poitrine. Le petit garçon descendit lentement les marches des escaliers de bois et vint admirer de plus près cette étrange créature dont il ne connaissait pas l’origine. Il remarqua que ce qui lui semblait si étrange était une petite fille, venant à peine de naître. Sa mère le regarda et lui sourit, épuisée. Elle lui expliqua que c’était sa petite sœur, qu’ils allaient beaucoup s’aimer et qu’elle s’appelait Lily. William se pencha au-dessus de sa petite sœur et toute l’inquiétude de son visage disparut, se transformant en sourire. Il posa ses lèvres sur le front de la petite fille, et depuis ce jour, Lily et William furent à jamais liés.
             
Londres, 1580


William avait à présent vingt ans. Lui et sa sœur, Lily, étaient très liés. Inséparables malgré leurs sept années de différences, l’âge leur importait peu et ils aimaient rire et s’amuser ensemble. Pourtant, William devait s’en aller. Loin de la riche demeure familiale de la famille Reds, loin de ses chers parents et surtout loin de sa petite sœur bien-aimée, le jeune peintre en herbe était sur le point de partir pour la ville de Florence, en Italie, où un peintre professionnel avait accepté de le prendre pour élève. Quitter sa famille lui déchirait le cœur, mais William comptait bien vivre de sa passion, la peinture, et pour cela, quoi de mieux qu’allait apprendre auprès d’un bon peintre dans le berceau même de la Renaissance Italienne ? Lily, alors âgé de treize ans, était en larmes, assise par terre adossée à son lit. Will’ ouvrit la porte de la chambre de sa petite sœur et s’assit à côté d’elle, la laissant posée sa tête sur ses genoux. De grosses larmes chaudes coulaient abondamment sur les joues de la jeune fille. William regardait le magnifique visage angélique de sa jeune sœur, se retenant lui-même de pleurer.
-Je ne veux pas que tu partes Will’…

-Je sais petit ange, mais je le dois. Je te promets que je reviendrais vite, et quand je serai de retour, tu seras de nouveau une magnifique jeune fille, encore plus belle que maintenant. A bientôt, petit ange.

William se laissa et quitta la pièce, laissant sa petite sœur à ses pleurs. Il entra dans sa propre chambre et décrocha un tableau d’au-dessus de son lit. Ce tableau représentait sa sœur quand elle avait dix ans, et il en était très fier. Il l’avait peint un jour de printemps, près des quais de la Londres. Il l’emporta dans ses bagages, afin que même loin de sa sœur, il puisse toujours contempler son doux visage. Après avoir fait ses adieux à ses parents, il se dirigea vers les quais où une petite embarcation l’attendait pour quitter la capitale anglaise.

                 
Florence et Londres,  1585


William venait d’achever sa plus grande œuvre depuis qu’il était arrivé en Florence. En trois ans, il avait beaucoup de son maître. Le jeune homme avait peint un magnifique tableau de la Cathédrale Sainte Marie de la Fleur, qu’un noble italien de la ville avait accepté d’acheter pour une belle somme d’argent. Will’ était assez content de lui, et son maître était très fier de son élève. Il sentait en lui un talent grossissant qui allait peut-être faire de William un peintre reconnu à l’avenir. Mais la vie est faite de tours du destin, et un autre avenir attendait le jeune peintre.

Depuis quelque temps, William apercevait souvent une jeune femme d’environ son âge, assez séduisante et qui semblait le suivre. Cela avait commencé en même temps qu’une série de meurtres qui avait frappé la ville. Les corps étaient retrouvés avec une morsure dans le cou, et étrangement pâles, comme vidés de leur sang. Mais le jeune peintre n’avait pas fait le lien, et n’avait en faite pas fait très attention à cette histoire de meurtre jusqu’à ce jour maudit… Alors qu’il allait se rendre à l’atelier de son maître, de bon matin, William vit une ombre passée juste à côté de lui, comme fuyant. Elle venait justement de la direction de l’atelier de son maître. Inquiet, Will’ commença à courir et entra dans l’atelier en toute hâte. Ce qu’il y vit l’horrifia. Son maître, ou plutôt le corps de son maître, était allongé au sol, pâle et sans vie.

-NOOOOOOON !!!

William informa les autorités du meurtre de son maître et décida de quitter la Florence. Il ne pouvait plus vivre dans cette ville après cette événement, et puis un désir ardent de revoir sa sœur lui ordonné de retourner en Angleterre. C’est ce qu’il vit, retournant à Londres après cinq ans passés en Italie. Sa sœur l’accueillit à bras ouverts en versant des larmes de joies. Elle avait à présent  dix-huit ans et était devenue une magnifique jeune femme, plus belle encore que lorsqu’il était parti. William était heureux d’être de retour, heureux de revoir sa petite sœur et ses parents après cette longue absence.
               
     
Londres, 1587


Pourtant, le destin avait l’air de vouloir que la joie ne fasse pas partie de la vie de William. Cela faisait maintenant deux ans qu’il était rentré à Londres, et il vivait heureux avec sa famille, gagnant son argent grâce à la vente de ses tableaux. Mais sur ces jours heureux, un nuage sombre s’approchait et allait bientôt voiler le soleil qui illuminait la vie de William. Ce soleil portait un nom : Lily. Alors que Will’ et sa petite sœur se baladait ensemble dans Londres, ils passèrent dans une rue sombre lorsqu’une ombre s’empara de Lily et la plaqua avec force contre un mur. C’était en réalité une jeune femme, qui s’empressa de mordre Lily au cou et de la vider de son sang en deux secondes avant de la jeter au sol. William ne put rien faire.

-LILYYYYYY NOOOOOOOOOOOOOOON!!!

Le jeune homme tomba à genoux. En un rien de temps, la jeune femme qui avait mordu sa sœur se retrouva devant lui. Il put constater que c’était la jeune femme qu’il avait vu à maintes reprises à Florence. Elle agrippa William avec force et posa délicatement ses lèvres contre les siennes. Elle retira ses lèvres et le mordit en cou. William sentit des pulsions incroyables dans son corps, tous ses muscles se raidirent et il se sentit merveilleusement bien. Jamais il n’avait ressenti un tel bien-être. C’était incroyablement sensuel et agréable. Les mots ne pourraient décrire ce que le jeune peintre ressentit à ce moment. Lorsque la vampiresse retira ses crocs de sa gorge, William crut que sa dernière heure était arrivée, et pourtant non. Sa peau devint pales, et ses canines plus longues. La démone qui avait tué sa sœur venait de le transformer en vampire.

-Je suis venu pour toi, mon amour.

-Démone ! Servante de Satan ! Créature de l’enfer ! Que m’as-tu fais ?!? Va-t-en, que je ne te revois plus jamais hormis pour t’arracher tes globes oculaires !

-Kyaaaah !

Hurla la vampiresse avant de se transformer en corbeau et de s’en aller, piquer au vif par les insultes de celui dont elle était étrangement tombée amoureuse. William s’agenouilla devant le corps de sa défunte sœur et la prit dans ses bras, hurlant et pleurant comme jamais il ne l’avait fait.

-J’aurais préféré mourir plutôt que de devenir un vampire, suppôt de Satan !

C’est alors qu’une irrésistible soif le prit. Il voulut d’abord boire de l’eau, mais même dix verres ne suffirent pas à étancher cette soif. Etrangement, il en oublia la démone qui l’avait mordu et sa jeune sœur, et lorsqu’il vit un homme passa près de lui, il lui bondit dessus, le mordant au coup et le vidant de tout son sang. Le liquide rouge dégoulinait de sa bouche et de ses dents. L’horreur lui prit, et il prit le corps de sa sœur avant de s’enfuir. Il l’enterra dans le jardin familial pendant que ses parents étaient partis au marché, non sans pleurer durant tout le temps où il accomplissait son œuvre. Puis il écrivit un mot à ses parents, lui expliquant qu’un meurtrier avait tué sa sœur et qu’il n’avait rien pu faire, comme explication de sa fuite. Il fuit  jusqu’en Amérique, et ne revint plus jamais en Angleterre.

 
Los Angeles, époque actuelle


A présent, William Reds  vit à Los Angeles depuis déjà quelques siècles, et gagne sa vie en vendant ses tableaux le jour. D’allure sympathique et chic, le meurtre de sa sœur l’a pourtant marqué, et il ne supporte plus bien la présence des autres, devenu psychopathe. Il n’hésite pas à mordre les êtres humains et ne respectent nullement Les Accords William prend d’ailleurs beaucoup de plaisirs à faire mourir ses victimes lentement. Il apprécie aussi tuer  et boire le sang de ses compagnes au lit, après l’acte.
    er>
Revenir en haut Aller en bas

Kalispel Mi-lumière Mi-ténèbres
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Mon Être Intérieur :
Messages : 143
Date d'inscription : 19/12/2015

Bievenue parmi nous

- Fiche validée -

Appréciations

Coucou toi ! Bienvenue parmi nous avec ce magnifique vava et personnage ! **
J'ai beaucoup aimé ton personnage et j'ai hâte d'en découvrir plus sur lui... Et s'il se vengera du vampire qui a tué sa petite soeur chérie Ha



Bienvenue parmi nous !

Félicitations ! Vous avez réussi à passer le cap de la fiche de présentation. Vous pouvez désormais venir poster votre fiche de liens ici et votre fiche rp ici. Vous pouvez également ajouter votre téléphone . N'oubliez pas de rejoindre le flood et les jeux dans cette rubrique.

Les lycanthropes doivent choisir leur meute ici. Les sorciers doivent signaler leur Appel et leur clan dans ce bottin. Les vampire doivent ajouter leur métamorphose animale dans ce sujet.

Amusez-vous bien parmi nous et pour toute question, il ne faut surtout pas hésiter à venir nous contacter. C'est d'ailleurs pour cela que nous nous trouvons sur le header, afin de faciliter le contact avec le staff. Il suffit de glisser sur notre image et un cadre s'affichera pour nous contacter ! Coeur

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Membre
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Mon Être Intérieur :
Messages : 7
Date d'inscription : 13/08/2017
Bienvenue cher Vampire ♥
T'as une tête à faire peur faut que t'ailles un peu au soleil Surprised
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

 
William Reds ☛ le peintre sanguinaire [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William Hanami[Fini] [Seb]
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Le Chevalet [Le Peintre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beautiful Creatures :: Personnage :: Les Présentations :: Les Fiches Acceptées-